Mon approche

J’utilise l’approche narrative et la logothérapie dans ma pratique. En effet, ces deux approches se complètent très bien. Elles se focalisent sur les ressources et possibilités de l’être humain et abordent les problèmes de façon très efficace par des techniques de mise à distance.

L’approche narrative 

L’approche narrative a été créée, dans les années 80 par Michael White, un éducateur social et David Epston, un anthropologue, à partir de leur expérience de pratique professionnelle et en prenant comme référence les travaux des philosophes dits « post-modernes ».

C’est un type d’accompagnement thérapeutique qui se centre sur les personnes en les considérant comme expertes de leur propre vie. L’approche narrative soutient que les personnes ont des habiletés, des capacités, des croyances, des valeurs, des connaissances et des ressources qui les aident à réduire l’influence des problèmes dans leur vie personnelle.

 

Le mot « narratif » met l’accent sur l’histoire de vie des personnes grâce à la création de nouveaux récits de vie permettant ainsi l’expression d’une identité « préférée » en accord avec les rêves, les espoirs et les valeurs de la personne, au moyen d’un travail collaboratif entre le thérapeute et le consultant.

Pour en savoir plus sur la logothérapie, cliquer ici

La logothérapie 

Viktor Frankl (1905-1997) neuropsychiatre et docteur en philosophie est le fondateur de la logothérapie et de l’analyse existentielle dont l’approche psychologique et psychiatrique a révolutionné la psychothérapie.

La logothérapie nous invite à découvrir le sens de notre vie grâce aux valeurs se trouvant dans notre «partie saine» et à la mise en pratique de deux capacités que nous possédons tous : l’auto-distanciation et l’auto-transcendance.

 

C’est une méthode d’accompagnement considérée comme la troisième école viennoise de psychothérapie. Elle fait partie des thérapies humanistes. Elle est beaucoup plus qu’une approche thérapeutique, elle accompagne la personne dans sa quête de sens, l’aide à reconnaître ses possibilités, les chemins qui s’ouvrent à elle, le « pour quoi » vivre. La logothérapie aide la personne à prendre conscience de sa liberté intérieure, de son « noyau sain » et de la responsabilité de son existence. C’est aussi et surtout une invitation à créer des liens.

Pendant la seconde guerre mondiale, Viktor Frankl est interné dans un camp de concentration. Suite à cette expérience particulièrement marquante, il écrit le livre maintenant célèbre « Découvrir un sens à sa vie ».

Selon Frankl, la recherche de sens est fondamentale pour l’être humain. Même dans les situations les plus désespérées, la vie garde un sens. La découverte du sens de la vie pour une personne se fait à travers la réalisation de ses valeurs qui résident dans son inconscient spirituel, c’est-à-dire la partie saine de son être.

Comment l’être humain peut-il réaliser ses valeurs ?

En développant deux capacités qu’il possède, qui sont :

* L’auto-distanciation. C’est la prise de recul sur soi-même, ses pensées, etc…, le fait de réguler ses émotions et la capacité d’entrevoir ses possibilités.

* L’auto-transcendance est le fait de s’orienter ou de se diriger vers quelqu’un ou quelque chose d’autre que soi-même. C’est se dépasser.

Association Eduque ton Coeur